LES BALEINES, REINES DE LA COMPASSION

« Les baleines à bosse sont capables de pensées complexes, de prendre des décisions, de résoudre des problèmes et de communiquer : des attributs qui témoignent d’un haut degré d’intelligence et qui peuvent mener à des conduites altruistes. » – Lori Marino

Entre 1951 et 2012, près de 115 interactions entre baleines à bosse et orques ont été recensées. Les chercheurs se sont rendus compte qu’une grande majorité de ces rencontres avait été initiée par les baleines elles-mêmes et qu’elles avaient lieu dans 87% des cas, lorsque un épaulard mangeait ou chassait une proie.

« Des histoires extraordinaires sont régulièrement rapportées, à l’image de celle du scientifique Robert Pitman (NOAA, Agence américaine océanique et atmosphérique), alors en expédition en Antarctique. En 2009, il voit un groupe d’orques qui essaye de faire tomber un phoque de Weddell d’un bloc de glace où il avait trouvé refuge. Alors que le moment semblait fatidique, une baleine à bosse se serait glissée sous le petit iceberg, ventre vers le ciel, et l’aurait soulevé jusqu’à ce qu’il soit hors de l’eau, l’animal mis en sécurité. Ce comportement salvateur serait même allé plus loin puisqu’il fût rapporté qu’à chaque fois que le phoque de Weddell semblait glisser, le cétacé l’aurait aidé -grâce à ses nageoires- à s’y maintenir. Plus tard, le phoque rejoindra la terre ferme, sain et sauf. »

https://www.facebook.com/cest.assez.collectif/videos/1388720371241012/?hc_ref=ARScI5ezy5rC8Pe6ZqB9L-bqqF-pkWS7J72gsNz71W2d24KaCHXPl0XF9awn5KieFCw

Source : Elan Doré

Crédit vidéo : ©FranceTV Zoom

1 commentaire

Classé dans EMOTIONS

Une réponse à “LES BALEINES, REINES DE LA COMPASSION

  1. Enfin comprenons que les animaux communique intelligement.j ai eu une mante religieuse je la nourrissais.
    La promenais avec une semie liberté je lui attachais avec un file à la patte.au bout dune
    Semaine je la surprends elle finissait de couper le fil elle s envole , je ne la revairais jamais .je retourne chez moi je la retrouve dans son pot de fleurs;je n en revenais pas.
    Je la prennais sur ma main pour les autres fois
    Elle n a jamais recommencée.
    Avais compris que ses insectes sont intelligents.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s