Trop intelligent pour l’espèce humaine

2 yeux, 3 coeurs, 8 tentacules, 9 cerveaux… Le poulpe (ou pieuvre) est un merveilleux animal qui n’en finit pas de surprendre…


On connait sa dextérité à ouvrir les pots à couvercle pour y récupérer sa proie (pauvre crustacé au passage !), son caractère certes méfiant mais pacifique, mais l’émission Thalassa du 16 avril 2010 m’a appris d’autres facettes :


-Le poulpe se déplace hors de son aquarium : apparemment, le poulpe descend de son aquarium pour aller dans l’aquarium voisin où se trouvent des poissons. Après les avoir mangés, il redescend et revient dans son aquarium comme si de rien n’était. Cela dénote une capacité à reconnaître son « lieu d’habitation ».
-Le poulpe est capable d’imiter un congénère : le poulpe non expérimenté n’arrive pas à saisir le crabe dans la boite. On pose à coté de lui un autre aquarium où se trouve un poulpe ayant déjà fait cette expérience. Pendant que l’expert ouvre la boite sans problème, le novice se colle à la paroi de son aquarium et semble l’observer. Un carton sépare ensuite les deux congénères. On remet la boite au novice. Il l’ouvre sans problème ! Il semble avoir décortiqué les gestes de son voisin et de les avoir retenus.
Le poulpe est capable, après une première expérience, de comprendre que le trou qui mène directement à l’eau est trop petit et qu’il doit emprunter le chemin d’un long tube pour sortir.


Enfin, le poulpe est capable de se transformer en autre animal marin pour tromper ses ennemis (ou ses proies) : il prend ainsi la forme et la couleur d’un serpent, d’une raie, etc… 


Seul souci : la femelle est seule pour protéger tous ses oeufs nichés au plafond d’une paroi rocheuse. Elle ne s’alimente plus et donc s’affaiblit. Elle est à la merci des prédateurs. Et meurt d’épuisement lorsque les petits éclosent. De fait, ils ne reçoivent aucune éducation de la part de leur mère et doivent tout apprendre seuls…

 

Bref, avec un tel degré d’intelligence, les poulpes n’ont rien à faire sur les étals d’un poissonnier, dans une salade au supermarché, au traiteur ou au restaurant !

1 commentaire

Classé dans coup de gueule, EMOTIONS, INFORMATION

Une réponse à “Trop intelligent pour l’espèce humaine

  1. courand andree

    tout à fait d’accord avec vous Deanna et dans tous les cas aucun animal ne devrait être exposé sur les étals

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s