Archives de Catégorie: INFORMATION

Des lois ignorées et en général, tout ce qui concerne la protection animale.

Enfin libérés après avoir dansé pendant des années au Népal.

 

 

C’est une excellente nouvelle de fin d’année et un très beau cadeau de réveillon de Noël : les autorités népalaises ont indiqué, dimanche 24 décembre, avoir sauvé les derniers « ours danseurs » connus dans le pays. Pendant des années, ces deux ours ont été retenus captifs, maltraités et dressés pour danser. Ils sont enfin libres.

Rangila, 19 ans et Sridevi, 17 ans, goûtent enfin au bonheur d’être libres. Ils étaient les deux derniers ours danseurs officiellement recensés au Népal. Leur captivité, ils la devaient à un spectacle médiéval, pourtant interdit dans le pays depuis 1973, mais qui perdurait illégalement.

Regardez :

 

https://positivr.fr/liberation-ours-danseurs-nepal/

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans EMOTIONS, INFORMATION

Comment faire pour dénoncer une maltraitance animale ?

 

Très souvent lors de maltraitances,  ceux qui en sont témoins ne savent pas comment réagir.

La première chose qu’ils font et qui est une erreur, c’est de publier leurs constatations sur les réseaux sociaux à grand renfort de détails donnant les lieux et place où se produisent les faits.

Or la plus grande discrétion est de mise si on veut avoir une chance d’aboutir à une solution.

A ma demande, Deanna Martin, de Appa-équidés, spécialiste dans ce domaine est de bon conseil alors, écoutons là :

 

Comment procéder en cas de  constat d’animaux maltraités

Faire des photos si possible mais discrètement et ne surtout pas diffuser sur facebook ou autre support publique  ! car le monde est petit,  les gens parlent et le maltraitant fera disparaître l’animal

Dans l’idéal, n’en parler à personne !

Statistique : 50 % des animaux publiés disparaissent !

Démarches : pour chevaux, animaux de fermes etc ,on peut contacter la DDCSPP du département concerné qui a des agents assermentés pour le constat et vu qu’ils sont assermentés, leur constat est recevable sur le plan juridique ;  parfois on peut aussi contacter la  gendarmerie (mais moins connaisseurs pour évaluer tous les indices de maltraitance).

Possible aussi de passer par les associations spécialisées , en particulier pour les chevaux et le bétail (ex: animaux de ferme, on peut contacter l’OABA qui est l’association la meilleure pour animaux de fermes et chevaux (mais pas pour « petites » maltraitances qui se gèrent localement).

Ne pas s’adresser aux Mairies, ce n’est pas leur travail et ils ne connaissent pas les procédures.

Animaux en divagation : cela par contre dépend d’abord du Maire C’est son devoir absolu de sortir de suite les animaux errants sur la voie publique. Le maire a le droit de baptiser « fourrière » l’endroit qu’il choisit ensuite,  il fait paraître dans la presse cette affaire.

Tout comme il peut demander une somme d’argent en remboursement des frais occasionnés (hélas j’ai eu, dans mes interventions, peu de maires très coopérants…..On peut alors faire intervenir la DDCSPP).

comment déposer une plainte auprés du tribunal

-le texte doit être concis et très précis et seuls les faits constatés doivent être mentionnés, il ne faut pas mettre vos opinions, et encore moins (c’est fréquent!) écrire quelque chose

dans le genre « l’an dernier, on m’a dit que cette personne a fait aussi…etc « , car non recevable et c’est normal,  idem ne pas écrire « acte de cruauté » .

Je m’explique : chaque infraction a une définition précise dans le code pénal, par degrés de gravité,  par exemple : défauts de soins , dénutrition visible,etc, quant à l’acte de « cruauté »  (le plus grave) c’est seulement si l’acte est gratuit,par « plaisir » et sadisme – (à titre d’exemple : on ne peut accuser quelqu’un d’avoir volé un boeuf s’il a volé un oeuf …)

Je peux attester du grand nombre de plaintes non abouties  à cause de ces erreurs !

Pour les photos, il vaut mieux celles des agents assermentés, les nôtres ne sont pas vraiment recevables. On peut les joindre à la plainte mais elles n’ont pas le poids de celles des assermentés.

maltraitances constatées au domicile des propriétaires, maisons ou appartements :  c’est considéré comme « privé » donc nous n’y avons aucun droit ; les photos ne peuvent êtreprises que de l’extérieur  même un champ clôturé : ne pas y pénétrer, c’est une infraction donc, l’avocat de la défense l’utilisera

La plupart des plaintes qui arrivent au tribunal sont jetées à la poubelle  pour le motif que ne répondant pas  aux critères juridiques, elles ne sont pas recevables.

 

Et pour parfaire ces informations voici  le site de Eric Tramson  qui s’est rendu compte que beaucoup de PA et associations ne connaissaient pas les règles élémentaires concernant la maltraitance et comme il le dit si bien dans son « live » toutes les démarches entreprises ne servent à rien et même souvent hélas, se retournent contre ceux qui ont voulu aider permettant même au maltraitant de s’en sortir indemne.

 

https://www.facebook.com/erictramson.officiel/videos/981355085355302/

 

 

Poster un commentaire

Classé dans INFORMATION

DRESSE MON CHIEN

 

« DRESSEMONCHIEN » vidéo  à bien écouter, via le lien ci-dessous/

 

 

 

 

Commentaire de Deanna :j’y ajoute : toujours le mot « mordre » ! alors qu’il y a des nuances majeures : pincer, gnaquer, mordre, ces trois mots induisent des différences majeures.

 

-Pincer: chien apeuré ou méfiant,si on veut le toucher il peut pincer, ce n’est pas violent et correspond à « ne me touche pas! »

 

-Gnaquer : stress plus fort, souvent, car surpris (par exemple si on par derrière ou en latéral), il n’a pas vu venir, ou bien si on est brutal, si on réitère= réflexe de défense ,il n’a pas analysé et agit par instinct. Le gnac est plus douloureux que pincer mais pas  trés violent.

 

-Mordre : c’est plus violent .S’il se croit menacé, si le geste lui rappelle un mauvais souvenir et autres causes. Et la peur, évidemment, qui l’empêche d’analyser-réfléchir .

 

Quand un chien montre des indices allant dans ce sens, il ne faut pas insister, reculer en « distance de respect » et parler gentiment, il peut souvent se calmer. Là il observera  et en tirera des conclusions. Idem,pour chien peureux, tendu, méfiant, la position accroupie ou assise aide à le rassurer, car position debout peut l’inquiéter, sentie comme menace potentielle.

Chien inconnu, rester à distance de respect et parler doucement, c’est plus prudent le cas échéant, et on peut observer ses réactions, regards etc.

Ce que j’écris là, c’est résultat du très grand nombre de chiens que l’on nous a  abandonné,ou  chien trouvés, toutes sortes de races, âges,tailles  etc.

Je trouve logique qu’un chien qui ne me connait pas ait (pour certains ) un temps de méfiance ou angoisse ou sous le choc d’un abandon, il soit tendu-inquiet, donc, ne peut alors analyser etc puisque pas en état d’observer-réfléchir.

 

Normalement.Le stress bloque . Statistiquement, nous pouvons dire que ces cas sont rares.

NB: plus fréquent pour petites races (pinschers,chiua-hua etc)  très rares pour gros chiens.

 

Ajoutons que les comportements des anciens détenteurs peuvent avoir déstabilisé-angoissé les chiens ! nous avons souvent eu abandons de chiens à problèmes ou avec zéro « éducation », incohérents ou paumés qui ont nécessité de reprendre à zéro pour leur équilibre ( zéro échec ! le chien aime tellement l’humain qu’il ne demande pas mieux ! )

NB : je confirme que les « comportementalistes » sont hélas souvent incompétents faute de vraie pédagogie. D’ailleurs, pour obtenir  permis de détention catégorisé, un monsieur a parlé devant nos personnes assises sur une chaise….Et on est tous repartis avec le permis !!!  ) Deanna – appa-équidés

https://www.facebook.com/erictramson.officiel/videos/963976843759793/?hc_ref=ARRpgbQZvI8TMucGPgl6jmclhRHFeoGgFC0xiTD2gtp7GIaqD8HVYWDNtAa58_g8mag

Poster un commentaire

Classé dans INFORMATION

Escargot écrasés, on peut les soigner

https://michmich32.wordpress.com/2017/11/17/escargots-ecrases-une-astuce-pour-les-sauver/

Poster un commentaire

Classé dans INFORMATION

Le viol des lois biologiques

Poster un commentaire

Classé dans coup de gueule, INFORMATION

Quand on vous dit que ça bouge !

 

Une quarantaine de professionnels de santé appelle les autorités françaises à reconnaître que l’alimentation végane est saine et viable, à tous les âges de la vie

https://www.vegactu.com/actualite/une-quarantaine-de-professionnels-de-sante-appellent-les-autorites-francaises-a-reconnaitre-que-lalimentation-vegane-est-saine-et-viable-a-tous-les-ages-de-la-vie-26048/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Vegactu+oct+2017

Poster un commentaire

Classé dans INFORMATION

CONTINUER A EXISTER, EST-CE TROP DEMANDE ?

Ce que je vais écrire là, c’est majeur pour notre association et nos multiples sauvetages depuis longtemps déjà.

Et c’est très simple : pas de bénévoles ,en tout cas nous ne sommes plus que 2 pelés et un tondu..

Mon appel à hébergement provisoire pour chiots n’a RIEN amené ! pourtant héberger des bébés est facile,on n’a pas le souci de risque de non-entente avec chiens éventuellement présents et de plus ils sont rapidement adoptés.

ce qui ne peut s’exprimer que ainsi en conclusion : pas de bénévoles, mort lente d’une asso .Je le voyais

venir au fil du temps……..

Pour moi, c’est dur, je vois bien qu’il n’y aura pas non plus la relève quand je devrai arrêter…

Deanna

3 Commentaires

Classé dans EMOTIONS, INFORMATION, questions avec ou sans réponse